Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for avril 2012

En écho à un éditorial du Wall Street Journal, la droitisation du discours du président français est plus que jamais de mise pour le second tour. Face à la montée du Front National, il a décidé de rompre les digues séparant l’électorat frontiste à celui de l’UMP.

Nicolas Sarkozy, arrivé second au premier tour (27,18%), derrière François Hollande (28,62%), se retrouve esseuler avec une marge de manœuvre très affaiblie. L’ampleur du score de Marine Le Pen (17,9%) condamne le président français à élargir son discours à sa droite avec le risque d’y perdre son centre.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

En visite en Europe du Nord, le Premier ministre chinois, Wen Jiabao, réaffirme l’ambition de Pékin (Beijing) de mettre un pied en Arctique. Une offensive stratégique de premier ordre.

La Chine veut tisser sa toile dans la région polaire (© F.V.)

Alors que l’économie mondiale est en convalescence prolongée, les ambitions de la Chine semblent ne connaître aucune limite. L’augmentation conséquente de son budget militaire, l’élaboration d’un programme spatial, une implantation sur tous les continents illustrent parfaitement la progressive montée en puissance de Pékin sur la scène internationale. La deuxième puissance mondiale vise désormais la riche région de l’Arctique. Une donne qui risque de bouleverser la donne géostratégique pour l’Occident.

(suite…)

Read Full Post »

Le groupe P5+1 (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie + Allemagne) a officiellement repris le fil diplomatique avec l’Iran sur le dossier du nucléaire dans l’ancienne Constantinople.

« Le serpent change de peau, non de nature. »

Proverbe persan

Les officiels iraniens et ceux des grandes puissances mondiales se sont retrouvés en Turquie pour élaborer une nouvelle initiative pour sortir de la crise diplomatique qui entoure le programme nucléaire. Côté iranien, Saeed Jalili, négociateur en chef du dossier nucléaire, est arrivé, vendredi 13 avril, pour rencontrer le ministre des Affaires étrangères turc, Ahmet Davutoglu. Hormis la présence de la représentante pour la politique étrangère de l’UE, Catherine Ashton, les six puissances ont envoyé des délégations de haut-fonctionnaires.

(suite…)

Read Full Post »

Le lancement de la fusée, Unha-3, devait être le point d’orgue des célébrations autour du centenaire de la naissance de Kim Il-sung, fondateur de la République populaire démocratique de Corée et grand-père de Kim Jong-un.

Toute la communauté internationale s’était préparée au lancement de cette fusée perçue comme un test balistique déguisé. Le Japon et la Corée du Sud avaient averti d’une éventuelle riposte contre l’engin s’il menaçait leur espace aérien respectif. Le régime nord-coréen avait largement préparé ce moment en invitant les journalistes étrangers sur les lieux. Moment d’ouverture du régime ou nouvel acte de propagande ? Le décollage de la fusée, puis son explosion en plein vol au bout de 90 secondes, a amené son lot de réactions mais aussi d’interrogation. Plus que jamais, la stratégie de Pyongyang sous le leadership du jeun Kim Jong-un demeure imperceptible. Mais les conséquences du gros ratage du 13 avril 2012 devraient rapidement en indiquer la direction.

(suite…)

Read Full Post »

L’élection de l’ancien chef du KGB, Leonid Tibilov, au poste de président en Ossétie du Sud renforce la position russe dans cette république autoproclamée.

Finalement l’Ossétie du Sud connaît son nouveau président, dimanche 8 avril 2012, lors du second tour, en la personne de Leonid Tibilov. L’ancien chef du KGB local, 60 ans, a été élu avec 54,12% des suffrages contre son jeune concurrent David Sanakoev, 35 ans. Avec un taux de participation s’élevant à 71,26%, cette élection doit mettre un terme à une crise politique longue de plusieurs mois dans cette petite enclave du Caucase.

(suite…)

Read Full Post »

L’apparition dans les conflits militaires d’un aéronef sans pilotage humain a bouleversé le théâtre opérationnel du côté occidental. Mais son utilisation provoque une série de problèmes. Tentative de décryptage.

Depuis le début du XXIème siècle, il constitue l’arme décisive pour mener des opérations militaires en terrain hostile. Objet de surveillance, le drone est également une arme offensive tactique. Le Pentagone n’a jamais cessé d’y recourir depuis une dizaine d’années. La guerre contre le terrorisme a été la consécration de ce redoutable atout pour les armées modernes. Mais son utilisation excessive pose de nouvelles problématiques. Quelle limite doit-on imposer à son emploi ? Quelle doit être l’approche philosophique quand le tir sur une cible est effectué à plus de 10.000 kilomètres ? De nombreuses zones d’ombre persistent et personne, du côté occidental, ne peut imaginer qu’une telle technologie puisse tomber dans les mains ennemies.

(suite…)

Read Full Post »